Qu’est-ce qu’un chèque différé ?

Dans les petits commerces, il est loisir de constater qu’un client achète un produit et règle la facture ultérieurement. Le client en question est surement un habitué des lieux, ce qui lui a permis de créer une relation de confiance avec ladite entreprise. Ce principe s’applique aussi pour les grandes entreprises, mais se fait d’une manière un peu différente. À ce niveau, la notion de chèque différé intervient. Découvrez plus de détails dans cet article.

Le chèque différé implique un procédé de paiement en plusieurs étapes

Un chèque différé se révèle comme un chèque dont la remise en banque n’est pas spontanée. En réalité, le chèque différé vous permet de procéder à des achats aujourd’hui et de payer après. À l’achat, le règlement n’est donc pas considéré sur-le-champ. Cela n’est pris en compte qu’après un certain intervalle de temps. La date où vous rentrez en possession du produit et celle où vous payez diffèrent.

Comment se fait un chèque différé ?

À titre illustratif, un vendeur peut proposer à un client de le rembourser en plusieurs mensualités. À cet effet, le client peut remplir les différents chèques correspondants au nombre de mensualités. De la sorte, à intervalle régulier, le vendeur peut encaisser chaque chèque par mois jusqu’à leur épuisement. Dans la plupart des cas, vous êtes tenu de mentionner au verso dudit chèque, la date de l’encaissement et ranger le chèque soigneusement. Votre logiciel devra aussi être mis à contribution pour un meilleur suivi.

Cela dit, pour un suivi optimal, vous devez utiliser l’option « chèque différé ». De ce fait, vous vous épargnez d’un nombre incalculable de chèques à encaisser. Parallèlement, vos remises en banques seront ainsi conformes aux données de votre logiciel de caisse et des vos relevés bancaires. Ce qui vous permet donc de voir clair dans vos finances et de ne pas mélanger les pinceaux en ce qui concerne la gestion financière de votre entreprise. Il convient tout de même de noter que le chèque différé possède aussi bien des avantages que des inconvénients.

Les avantages et inconvénients d’un chèque différé

Utiliser un chèque différé peut s’avérer avantageux. D’abord, il vous permet de procéder à des achats en prévision de vos rentrées d’argent. Mieux, il vous est facile de vous procurer un bien onéreux. Pour ce, vous n’avez qu’à répartir l’achat sur une période qui vous convient. Mieux encore, vous pouvez toujours répondre à vos besoins financiers du quotidien. Ce qui n’est pas continuellement le cas quand il s’agit d’un paiement comptant. Autre chose importante, vous avez une parfaite maitrise de votre budget, car vous savez à l’avance les différents paiements que vous devez régler.

Toutefois, le chèque différé recèle aussi des inconvénients. Il peut arriver que vous ne disposiez pas, par exemple, de fonds nécessaire pour solder vos créanciers à la fin du mois. Et cela, en raison du fait que vous manquez de vigilance pour toujours retenir en mémoire vos mensualités, les oubliant parfois. Ce qui constitue ainsi un problème financier pour l’entreprise qui doit pouvoir encaisser ses fonds pour le fonctionnement de ses activités.

En résumé, il faut retenir que le chèque différé permet de faire des achats et de les payer plus tard pendant un certain temps. Certes, il est bénéfique dans certains cas, mais il peut s’avérer problématique lorsqu’un suivi n’est pas réalisé pour sa gestion.

Laisser un commentaire