image001image003image005

 

 

image007
Du 28 au 30 mars nous avons eu le plaisir d’accueillir nos correspondants catalans de l’Institut 
Ramon Berenguer IV d’Amposta (Tarragona). Les élèves de catalan de Seconde étaient très contents et excités à l’idée de connaître enfin leurs correspondants, après les avoir contactés par correspondance épistolaire et courriel pendant le premier trimestre. Pendant ce riche séjour à Perpignan nous avons programmé différentes activités et sorties dont évidemment la visite de notre Lycée, le centre historique de la ville de Perpignan, le Palais des Rois de Majorque, le Musée d’Art Moderne de Céret, le Château Royal à Cotlliure et nous avons même passé une formidable journée à Carcassonne afin de leur faire connaître et découvrir notre passé commun, notre patrimoine et notre belle région.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont rendu possible cette expérience pédagogique et humaine: professeurs, équipes administratives, élèves, parents... en vous remerciant de votre accueil, sympathie et générosité.

Excel∙lent experiència de la qual guardarem molts bons records!!!

Remerciements à :

    * Canopé 66.

    * L’Office de Tourisme de la Mairie de Perpignan.

    * Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales.

                                   image009image011image013

Voici quelques images du séjour. Au programme : très bons moments partagés, rires et du soleil !  

View the embedded image gallery online at:
http://www.arago-perpignan.fr/catalan#sigFreeId822d62c285

Sortie au Théâtre, à Alenyà 
pour voir la pièce Presonera-es 
Dispositif TEATRECAT 
Jeudi 23 mars 2017 
Spectacle en catalan

image002

Pendant la Semaine de la Culture et dans le cadre du développement culturel et artistique de nos jeunes, nous sommes allés au théâtre pour voir un spectacle de qualité: Presonera-es, une adaptation actuelle de la pièce Angeleta de Jordi-Pere Cerdà par la Compagnie du Sarment.  Cette sortie a été proposée aux élèves de catalan de Première 1L1, 1S4, 1S6 et 1ES4 du Lycée Arago.

image004

Pour troisième année consécutive le Canopé Académie de Montpellier,  le Département des Pyrénées-Orientales et la Ligue de l'Enseignement - Fédération des Pyrénées Orientales ont proposé une nouvelle édition de TeatreCat, grande tournée théâtrale en catalan. A travers le Pôle de Ressources pour l'Enseignement du Catalan, soutenu par le Département et la Région, cette opération vise à faire découvrir aux élèves, de la maternelle à l'université, des spectacles professionnels en catalan avec la volonté de faire connaître la création contemporaine de compagnies catalanes du nord et du sud et démontrer ainsi que l’art n’a pas de frontières. Moltes gràcies per aquesta iniciativa i l’organització !

image006

image008

 

La Compagnie du Sarment n’oublie le théâtre de recherche, avec Presonera-es, création 2016, en résidence aux caves Ecoiffier à Alenya, qui est un spectacle pluridisciplinaire mêlant danse, musique acousmatique et théâtre, sur le sujet de la condition des femmes.

Parcours de la compagnie : La Compagnie du Sarment naît de la rencontre de jeunes comédiens issus de l’école les Ateliers du Sapajou à Montreuil (93).
Depuis sa création en 2001, elle a la volonté d’être une plateforme d’échanges pluridisciplinaires, un lieu de travail et de réflexion sur la création scénique. Un même espace où metteurs en scène, auteurs, acteurs, scénographes, musiciens, vidéastes… interrogent l’acte de monter sur un plateau pour dire de soi, pour dire du monde. Repousser les limites, les horizons et ainsi atteindre les à-côtés générateurs de théâtralité.

La Compagnie est ancrée depuis ses débuts dans les Pyrénées-Orientales, avec notamment la création de Quatre femmes et le soleil de Jordi Pere Cerdà dès 2003, le spectacle poétique bilingue L’Ocell cerdà en 2011 ou plus récemment avec son spectacle jeune public Chut ! On a un plan. De par sa spécificité transfrontalière, elle décide de créer la plupart de ses spectacles en français et en catalan.

Depuis 2014, la Compagnie du Sarment s’est installée en Cerdagne / Pyrénées-Orientales, afin d’inscrire son travail et sa démarche artistique sur le territoire. Nous souhaitons ainsi mettre en œuvre une politique active d’accompagnement des publics et notamment des publics défavorisés (ruralité, montagne), pour leur permettre d’accéder à l’enrichissement intérieur par la culture et les pratiques artistiques.

En plus de ses productions artistiques et dans le cadre de ses actions culturelles, la Compagnie du Sarment développe en 2016 des projets d’accompagnement artistique au sein des établissements scolaires du département. Des ateliers de théâtre où le catalan est à l’honneur.

L’histoire de  Presonera/es :  Angeleta est l’histoire d’une jeune fille, naïve et peu armée, comme on l’est souvent lorsque le premier amour frappe à notre porte. Mise enceinte hors mariage et abandonnée, elle sera mariée à un homme plus âgé. Prisonnière du secret qu’elle porte dans son ventre et qu’elle devra révéler, Angeleta vivra le cœur serré: une lutte intérieure qui la fera grandir.

« L’intime se définit comme ce qui est le plus au-dedans et le plus essentiel d’un être ou d’une chose, en quelque sorte l’intérieur de l’intérieur. L’intime peut être accepté ou refusé, instauré ou détruit, il ne saurait être ignoré » .

Jean- Pierre SARRAZAC
Théâtres intimes, Actes SUD, 1989

« Ce monde cerdan, vaste, ouvert et fermé, lumineux et ombragé, doux et indomptable, rugueux et suave, violent et serein, terrestre et cosmique, toujours égal à lui-même et toujours différent, autant local qu’universel dans ses propos ».

                                                                                                          Jordi Pere CERDÀ

Voici quelques images de la sortie, un spectacle de qualité et de réflexion. Bravo ! 

image011

image017

image019

image009

image015



image001

La remise des prix, en occitan et en catalan, a eu lieu au Rectorat, mercredi 23 mars 2017, dans la salle du Conseil, devant une très nombreuse assistance composée d'élèves, parents, enseignants, inspecteurs, conseillers pédagogiques et des représentants de la Région.

Les élèves lauréats, des plus petits (écoles maternelles) aux plus grands (Lycées),  ont pu lire leurs productions en catalan et en occitan et ils ont tous gagné un lot de productions culturelles catalanes et occitanes récentes, décerné par le Rectorat.

Un grand bravo à Pierre RIBERE, élève de 1S, lauréat du premier Prix Poésie et aussi à Emilie VIVAS, élève de Terminale L, lauréate du deuxième Prix.  Moltes felicitats, poetes !

Quelques images de la prestigieuse cérémonie : Pierre RIBERE le lauréat, récitant devant l’auditoire sa poésie « Tu ja ets lluny de mi » entouré de M Bonet, inspecteur en catalan et les représentants de la Région et du Rectorat.   

La  cérémonie, commune aux langues occitane et catalane, a été clôturée par une collation et nous avons passé un excellent après-midi poétique. Visca la poesia i el talent !

Voici le recueil de poèmes des lauréats du concours académique de poésie en langues régionales 2017, section catalan.  CLIQUEZ ICI.

Merci pour cet engagement vis-à-vis de nos belles langues régionales qui sont une richesse et donnent une ouverture nécessaire et très importante pour la création d’une Europe unie et diverse. 

View the embedded image gallery online at:
http://www.arago-perpignan.fr/catalan#sigFreeId769e89c4ed

Dans le cadre du dispositif Alter égaux :
Intervention (i en rossellonès !) de la dynamique Présidente Départementale des Pyrénées-Orientales, Mme Régine TIXADOR accompagnée de Mme LARTIGUE membre du Bureau, en cours de catalan pour nous parler du fonctionnement des Restos du Cœur dans notre département :   Compten amb nosaltres !                                

image001                                                                          image003

 image005

Nous avons eu le privilège d’avoir l’intervention de Mme Tixador et Mme Lartigue qui ont eu la gentillesse de trouver un moment dans leurs agendas bien remplis pour rencontrer les élèves de catalan de Première au Lycée Arago. Elles nous ont présenté un diaporama très intéressant et complet sur les Restos du Cœur: chiffres, actions, organigramme…et ont répondu avec précision à toutes les questions posées par les élèves.

Régine Tixador est à la tête de cette "véritable petite entreprise" pour le département avec la responsabilité de faire tourner les centres, accueillir les personnes pour les distributions, approvisionner les stocks, motiver les troupes… Pas une mince affaire quand on sait que le nombre de personnes accueillies est en constante augmentation et que les volumes de denrées alimentaires ont quant à eux du mal à grossir. Elle nous a dit que le nombre de "travailleurs pauvres, en contrats précaires" était en hausse, comme les femmes seules avec des enfants et les jeunes. A Perpignan, les Restos du cœur ont ouvert une antenne spécialement pour les étudiants car on constate qu’ils sont toujours plus nombreux à avoir besoin d'aide.

image007

Elles nous ont expliqué leurs missions, c’est quoi être bénévole et savoir s’impliquer et s’engager au sein d’une Association. Être bénévole aux Restos c’est accepter un engagement désinteressé au services des personnes en difficulté, s’intégrer dans une équipe conviviale, chaleureuse et structurée. C’est aussi trouver sa place dans l’équipe, en fonction de l’organisation en place, de sa disponibilité et de son savoir faire et tenir les engagements acceptés. Elles nous ont raconté leur travail et leurs missions : beaucoup d’heures et de l’énergie données de façon bénévole et généreuse. Les élèves ont été surpris et admiratifs devant cette implication et engagement.

image009

image011

 

Elles nous ont dit que donner à manger c’est bien mais aider les personnes accueillies à s’en sortir c’est mieux.  L’association aide dans plusieurs domaines : social, santé, logement, bien être, administratif, emploi, culture, loisirs…

Sans jamais faire à leur place, les bénévoles aident les personnes accueillies à retrouver leur autonomie pour entreprendre et poursuivre les démarches qui peuvent améliorer leur existence. Les aides institutionnelles existent mais sont difficiles à obtenir quand on est dans la rue, découragé, perdu, illétré, sans papiers ou tout cela à la fois. Les benévoles sont là pour faciliter, aider, motiver et aider à trouver ensemble des solutions.

image013

image015

 

Les ressources financières sur lesquelles les Restos du Cœur des P.O. comptent sont : les dons de particuliers, les subventions et annuellement ils organisent six manifestations parmi elles : la Rifle, paquets cadeaux, un spectacle, vide grenier, « una Calçotada »…

image017

Les denrées alimentaires et d’hygiène sont fournies par le service national et livrées à l’entrepôt départemental qui les achemine vers les centres d’activités, localement il y a la récuperation d’invendus qui complète les dotations nationales et aussi une collecte est organisée annuellement à la porte des grandes surfaces.

Voici l’organigramme départemental et les centres d’activités du Département :

image019

image021

 image023

 

LES CHIFFRES DE LA CAMPAGNE 2015 - 2016 :
DANS LES PYRENEES ORIENTALES

1 085 952 repas distribués
75 970 personnes accueillies dans 18 centres
650 bénévoles
20 centres et 1 antenne
1  Resto Bébés du cœur
1 Camion du cœur
20 activités de préventions/santé : 669 personnes vaccinées
6 personnes en insertion professionnelle dans notre association
56  personnes accompagnées dans les ateliers de   soutien à la recherche d’emploi (SRE)
15  logements en sous-location
21 personnes en difficulté logées
7560  nuitées
9  ateliers d’accompagnement  scolaire, de français et d’accès à Internet accompagné.
1600  personnes accompagnées en accès aux droits
19  espaces livres et  1  espace animé autour du livre
4 activités couture/tricot 430 personnes accueillies
8 activités coiffure 1096 personnes coiffées
1 parc de loisirs 659 enfants accueillis

Des chiffres qui en disent long…

Quelques articles sur les Restos du Cœur sur le Département, on peut constater leur dynamisme :

http://www.lindependant.fr/2013/10/16/les-restos-du-coeur-ouvrent-specialement-pour-les-etudiants,1800610.php

http://www.lindependant.fr/2014/04/09/restos-du-coeur-10-de-repas-en-plus-20-000-personnes-accueillies-cet-hiver-appels,1869373.php

http://www.lindependant.fr/2016/11/15/75-970-personnes-ont-beneficie-de-l-aide-des-restos-du-coeur-dans-les-p-o,2276658.php

http://www.lindependant.fr/2016/12/25/perpignan-un-camion-de-jouets-et-de-livres-pour-les-restos-du-coeur,2283357.php

image025

image027

Un peu d’histoire et descriptif des actions dans différents domaines 

(informations tirées du site www.restosducoeur.org)

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur – les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».

Les Restos aujourd’hui

Plus de 30 ans plus tard, ce sont 132,5 millions de repas équilibrés* qui sont distribués par l’association (2015-2016). Les Restos du Cœur ont malheureusement largement franchi la barre d’un milliard de repas servis depuis leur création…

Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul “minimum vieillesse”…En France, 8.5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.  Source : INSEE, Septembre 2014.

L’aide alimentaire permet une aide d’urgence mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un accompagnement vers l’autonomie. La relation de confiance tissée pendant l’accueil et l’engagement des bénévoles pour leur venir en aide permet de proposer les pistes d’une réinsertion sociale : ateliers et jardins d’insertion, lits hébergement d’urgence, camions et points repas chauds, Restos Bébés du Coeur, départs en vacances, ateliers d’accompagnement scolaire et de lutte contre l’illettrisme, initiation à l’informatique, conseils budgétaires, accès à la justice et aux droits, soutien à la recherche d’emploi (SRE) et microcrédit personnel…

Provenance des ressources

La plus grande partie des ressources de l’association provient des dons et legs (46,3% en 2015-2016). S’y ajoutent les produits des opérations Enfoirés (11,1% en 2015-2016) et les subventions des collectivités publiques (19,9% pour les organismes nationaux, 14,4% de produits en provenance de l’Union Européenne et 4,1% de produits divers et financiers en 2015-2016).

Aide alimentaire

C’est l’idée de départ de Coluche et l’activité la plus connue des Restos : donner un coup de pouce aux plus démunis tout au long de l’année mais surtout pendant la période de l’année la plus critique : de début décembre à fin mars. Néanmoins un grand nombre de centres de distribution alimentaire reste ouvert toute l’année pour assurer une continuité de l’aide alimentaire et, surtout, suivre les familles dans leurs démarches de réinsertion. Partout en France, les Restos se battent pour maintenir leurs locaux au cœur des villes et refusent de s’éloigner des lieux de vie des plus démunis.

Les Restos Bébés du Cœur

Les Restos Bébés du Cœur remplissent une mission d’aide à la personne. C’est un lieu d’accueil des bébés jusqu’à 12 mois. Les parents peuvent trouver aux Restos Bébés du Cœur pour les bébés jusqu’à 12 mois :

  • Une aide matérielle : vêtements, couches, produits de  puériculture et d’hygiène, jeux pour enfants et prêt de matériel ;
  • Une écoute, des conseils en pédiatrie et diététique, un espace de partages et d’échanges avec d’autres parents et  des bénévoles souvent expérimentés (comme des puéricultrices, sages-femmes, infirmières, pédiatres, assistantes sociales) ;
  • Un espace de prévention et d’orientation vers les structures intérieures et extérieures existantes.

Les Restos Bébés du Cœur répondent aux problèmes spécifiques des parents et futurs parents. Ils proposent nourriture adaptée, vêtements, couches, produits d’hygiène, prêts de matériel et jeux pour enfants en bas âge et aussi des recommandations en pédiatrie, en diététique et en puériculture.

L’objectif est de créer une relation de confiance avec les parents  avec un accompagnement personnalisé et, lorsque cela est possible, avec la création des activités répondant à leurs besoins.

Aide aux gens de la rue

Dès leur création, les Restos du Cœur ont apporté une aide inconditionnelle et gratuite aux personnes contraintes de vivre dans la rue.

Les Restos ont donc toujours eu à cœur de se mobiliser pour permettre aux plus exclus d’être accueillis, écoutés et accompagnés. Pour y parvenir un des piliers  des activités est  de faciliter la rencontre en proposant des actions sans inscription ou contrepartie, sans condition d’accueil  et respectueuses de l’anonymat. L’accueil est inconditionnel.

Quatre activités différentes sont mises en œuvre. L’activité la plus ancienne  « Camion ou Bus du Cœur, propose des temps de convivialité autour d’un repas chaud dans la rue. Parallèlement, des Points Chauds (restaurants sociaux) ont aussi été développés permettant d’accueillir un autre type de public, lui aussi sans logement. Des accueils de jour se sont créés depuis les années 90.

Dans un contexte de plus en plus difficile : 3,8 millions de personnes mal logées, 141 500 sans domicile dont, 31 000 enfants, ces activités sont plus que jamais nécessaire sur l’ensemble des territoires.

Ateliers de français, soutien scolaire et accès à Internet accompagné

Le réseau a été créé en 1997 et est animé au niveau national ; Il permet de lutter contre toute forme d’exclusion et de favoriser l’égalité des chances, pour les personnes accueillies qui souhaitent pratiquer la langue française orale et écrite.

En effet, lire, écrire, communiquer et s’exprimer sont des atouts indispensables à l’insertion socioprofessionnelle et l’intégration des apprenants et de leurs enfants, pour leur vie au quotidien.

C’est pourquoi, les Restos du Cœur proposent aux personnes accueillies, des ateliers :

  • de français depuis 1997
  • d’accompagnement scolaire depuis 2006
  • d’accès à Internet accompagné depuis 2013

Estime de soi

Parce que l’estime de soi joue également un rôle important dans l’insertion sociale et professionnelle, les bénévoles des Restos du Cœur ont développé, au fil des années, des activités pour aider les personnes accueillies à reprendre confiance en elles.

Accès à la santé

Promouvoir la santé, prévenir l’apparition de maladies, en réduire la gravité par une détection et une prise en charge précoce et adaptée ; le développement d’actions « santé » aux Restos a pour objectif de rapprocher le public accueilli des acteurs œuvrant dans le domaine de la prévention et de l’accès aux soins.

image029

image031

Le travail ne manque pas aux Restos du cœur et de nouveaux bras seraient les bienvenus. Le siège des Restos se trouve 27 rue Monticelli à Perpignan. Tél. 04 68 85 04 53 et 09 72 97 50 31. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 16 h.

http://66.restosducoeur.org                       

Nous tenons à remercier la disponibilité et l’écoute de Mme TIXADOR et Mme LARTIGUE et, comme elles ont dit pour finir leur intervention :

                                  On compte sur VOUS, on compte sur NOUS !

image033

       Moltes gràcies per la vostra dedicació, sou un excellent model a seguir. Endavant!

Une chanson à texte (et beau message) créée par les élèves de catalan avec la mélodie de Julien LEONE ancien élève de catalan du Lycée Arago et leader du groupe GHETTO STUDIO

image001

 

Dans le cadre du projet Alter Égaux Julien LEONE, étudiant de catalan en deuxième année de Master à l’Institut Franco-Catalan de l’Université de Perpignan Via Domitia faisant son stage de pratique accompagnée au Lycée Arago, a composé une chanson à partir d’un poème collectif élaboré par les élèves de catalan de Première. Cette composition était la tâche finale de sa séquence sur la thématique « La solidarité ».  Il est aussi le leader du groupe musical Ghetto Studio.

En 2011, Julio Leone a enregistré son premier titre solo qui a été édité dans le 3ème CD du Col·lectiu Joan Pau Giné. En 2013, c'est encore avec le Col·lectiu qu'il participe à l'hommage à Joan Pau Giné avec une version reggae de Camins, cette fois avec le duo Ghetto Studio. En avril 2014, Ghetto Studio participe au concert en hommage à Joan Pau Giné à Bages laissant le public époustouflé par la qualité de ces jeunes musiciens. Par la suite, le groupe s'est agrandi avec un bassiste et un pianiste supplémentaire. Il participe, entre autres, à la Fête de la Musique de Perpignan, Festival Ida y vuelta, les Déferlantes…et un plaisir de le voir jouer au Lycée Arago en cours de catalan !

Nous tenons à le remercier de son travail et la générosité dont il a fait preuve, de nous avoir donné son temps en créant cette mélodie pour accompagner le message important de ce texte travaillé et créé pendant les cours.

Moltes gràcies pel temps dedicat i per haver-nos fet un concert en petit format super simpàtic !!!!

Texte de la chanson réalisée par les élèves avec l’aide de Julien LEONE :

image003

He tocat a la teva porta per tenir un bon llit

He tocat al teu cor per tenir un bon foc.

Per què no m’acceptes?

Obre’m, germà!

Per què em demanes si sóc africà?

Per què no m’acceptes?

Obre’m, germà!

Per què em demanes si sóc d’Àfrica, si sóc d’Amèrica, si sóc d’Europa ?

Obre’m, germà !

És quan sabem qui som

que la tolerància agafa tot el seu sentit.

Ens hem d’unificar com un tot,

no siguis avorrit.

Com una flor té molts pètals amb moltes variants,

la cultivarem com una planta florejant.

Sigues com tu vols !

Si no t’estimen

en els ulls tenen pols.                                        Refrany

Ningú pot ser el teu jutge.

La teva diferència és la teva força!

Tu, l’ànsia, surt! Ves-te’n d’aquí!

Deixa regnar en mi la tolerància

No reprimeixis !  No menteixis !

Deixa’ns entrar en la profunditat de la rotllana.

Tothom ha de tenir a la seva vida tolerància.

No hem de jutjar ningú per la seva diferència.

Al final tots som iguals en aquesta terra

i això ens il·lumina.

La solidaritatés una actitud i un comportament. Una actitud perquè ens inclina a respondre favorablement a les necessitats del nostre grup, del nostre proïsme i una forma de conducta quan es concreta en accions. La solidaritat, com qualsevol valor també té un component afectiu, doncs no és el compliment forçat o del deure, sinó l'afany d'ajudar i participar per assolir una fita.

Quelques images et l’enregistrement du concert « petit format » en cours:

Concert petit format avec Julien :

https://www.youtube.com/watch?v=NRKbjlR5iSw

https://www.youtube.com/watch?v=NYSex7mupL0

image005

 

image007

image009

image011

image013

 

Aller au haut